Laponie Finlandaise en hiver, 10 expériences à vivre avec Kontiki

Quand on atterrit en Laponie Finlandaise en hiver, c’est comme pénétrer dans un doux rêve. Un univers ouaté sorti tout droit de l’imaginaire, d’un monde enchanté immaculé. 

Pendant une semaine, j’ai été plongée dans la féérie nordique à la découverte de paysages enchanteurs, d’activités hors du commun et à la rencontre de la gentillesse des locaux.

Je vous partage mes 10 expériences à vivre absolument lors d’un voyage en Laponie Finlandaise, pour profiter un maximum de votre séjour et rentrer les yeux remplis d’étoiles.

Safari avec des Huskies

Ma première matinée en Laponie Finlandaise en hiver a commencé de la meilleure des manières et avec la meilleure compagnie possible : des huskies.

Avant de rencontrer notre meute de toutous, nous sommes immergés dans l’univers du mushing par les guides. Ils commencent par nous présenter les lieux, et nous parler avec amour de leurs chiens. Le musher et ses chiens ont un lien indéfectibles basé sur la confiance. Les chiens sont tout pour leur maître. L’équilibre entre le repos et les moments d’activité sont bien calculés pour le bien-être des animaux. Tout cela garantie une expérience éthique et responsable, tout en permettant une belle communion entre l’homme et les chiens dans un décor de rêve.

Les guides nous présentent ensuite le traineau que nous allons utiliser et nous donnes les instructions pour le guider, ainsi que quelques règles de sécurité.

Le moment est venu de faire connaissance avec les chiens qui nous accompagneront pendant ce safari de 10km. Quand nous arrivons vers la zone de départ, où se trouvent les traîneaux, nous sommes accueillis par les aboiements ravis et impatients des chiens.

Avec Morgane, nous prenons place dans le traineau. Je commence comme passagère, et Morgane en Musher.  La ligne de trait est tendue au maximum, les chiens sont prêts à s’élancer et n’attendent que le top départ !

Haw ! Gee !

Ça y’est c’est parti ! Notre meute de huskies s’élance sur la piste et fonce entre les arbres. Le vent fouette nos visages qui deviennent rouge tomate. Les rayons du soleil transpercent la forêt. La neige étincelle sous leur lueur, telles des milliers de paillettes. Nous ne faisons qu’un avec les chiens lors de ce moment hors du temps. Les yeux grands ouverts, je ne rate pas une miette des paysages qui m’entourent et de l’expérience que je suis en train de vivre.

À mi-parcours, nous échangeons les rôles. Le musher devient passager et le passager prend la place du musher. La balade terminée, nous passons un moment câlins avec notre meute et partageons un moment au coin du feu avec tout le groupe.

Balade féerique en E-Fatbike à Pyhä 

Je ne savais pas trop à quoi m’attendre avec cette activité. J’ai été surprise car j’ai adoré ! L’agence Bliss Adventure est venue nous récupérer à Luosto pour nous amener dans leurs locaux à Pyhä où nous récupérons nos e-fatbikes.

Dès les premières secondes sur ces vélos aux gros pneus, j’ai comme l’impression de voler ou de flotter au-dessus de la neige. La sensation ressentie est vraiment spéciale. C’est quelque chose que je n’avais jamais expérimenté avant.

Notre balade commence dans les forêts de Taïga où nous suivons notre guide. Sur les chemins balisés, nous sillonnons entre les arbres. Un silence de cotonneux règne dans l’air. Un virage à gauche, une petite montée faite en toute aisance grâce à la batterie du vélo, des petits Kota, si appréciés des finlandais. L’endroit est si paisible !

Après l’épaisse forêt, place à une grande étendue blanche. Nous pédalons au cœur d’un marais. Autour de nous, quelques arbres nus se dressent au milieu de ce paysage blanc. A part nous, il n’y a personne. J’ai comme l’impression d’être sur la lune.

Nous nous arrêtons quelques minutes au cœur de ce marais et prenons de la hauteur sur la tour d’observation. J’observe le tableau qui s’offre à ma vue. Je me sens remplie de gratitude d’avoir la chance de vivre des moments comme celui-ci. Notre guide nous sert la boisson locale par excellence pour nous réchauffer : un jus de baies chaud, le « Mehu ».

Chercher sa propre améthyste

Quand j’ai vu qu’il y avait une mine d’améthyste à Luosto, cela a piqué ma curiosité. Avec Morgane, nous nous sommes laissé tenter et ne l’avons pas regretté une seconde. Cette expérience est unique en son genre !

Nous avons réservé notre visite directement à la boutique d’améthystes de Luosto. Deux options s’offrent à nous, faire l’entier du chemin jusqu’à la mine en ratrak (69€) ou seulement la moitié du parcours (36€). 

Nous optons pour la première et avons rendez-vous au parking Ukko-Luosto. Si vous optez pour la deuxième variante, vous devrez vous rendre au Lampivaara Café.

À bord du ratrak, nous entamons l’ascension à travers des paysages sorti tout droit de mes rêves les plus enchanteurs. Nous sommes entourées d’arbres enneigés plus majestueux les uns que les autres. En arrivant au sommet, le paysage se métamorphose, les arbres s’espacent, laissant place à un panorama qui me laisse sans voix. En contrebas, la forêt blanche danse sous les rayons du soleil. 

La visite de la mine

La visite de la mine est divisée en deux parties. Durant la première, nous en apprenons plus sur la formation des améthystes, leurs différentes variantes et comment elles sont extraites des entrailles des montagnes.

Vient ensuite la partie « récréative » qui m’a énormément plus. Il est temps de pénétrer dans la mine et de mettre la main à la pâte, ou devrais-je dire dans la roche. Ma pioche dans une main, mon tamis à côté de moi, je fouille le sol, je creuse, je fouille. Je ramasse de nombreux cailloux, qui ne sont…que des cailloux. Je cherche, frénétiquement, quand finalement, je tombe sur plusieurs petits morceaux qui me semblent être de l’améthyste. Puis, juste avant la fin de l’activité, une pierre plus grosse que les autres m’intrigue. Elle est très poussiéreuse, mais me semble différente d’un simple bout de rocher. Le professionnel qui nous accompagne vient jeter un coup d’œil et me confirme que je tiens bien quelque chose ! Victoire !!!!

Le petit plus de cette activité, il est possible de ramener à la maison l’améthyste que vous avez déniché ! 

Plus d’infos : Mine d’Améthyste

Randonnée en raquettes hors du temps vers Tikkalaavu

En venant en Laponie en hiver, j’avais très envie de découvrir les fameux « arbres popcorn », ces arbres couverts d’une épaisse couche de neige qui fait plier leurs branches. Je n’étais pas prête pour la beauté de cette randonnée ! Elle figure sans hésitation dans mon top des randonnées en raquette, à la place numéro 1 (devant ma randonnée à la Dent de Vaulion).

Mes raquettes aux pieds, la neige craque doucement sous chacun de mes pas. J’ai l’impression de marcher dans un rêve, sur un énorme nuage. J’ai les yeux qui se baladent de tous les côtés. Je n’arrête pas de m’arrêter, d’enlever mes gants pour bien manipuler mon appareil. J’ai les joues rouges, les cheveux qui commencent à geler, mais je n’ai pas froid. Je ne ressens qu’une immense gratitude d’être seule au monde au milieu de ce paysage magique.

Autour de moi, les arbres plient sous le poids de la neige prenant toutes sortes de formes. Certains semblent même prendre vie à travers des figures humaines ou animalières. Je m’amuse à nommer les différentes formes que je vois. Les flocons commencent à tomber, soupoudrant un brin de magie en plus dans cette scène qui me semble déjà si irréelle.

Ukko-Luosto

Après 1h de marche, nous voici arrivée au sommet à la cabane Ukko-Luosto. Cette cabane très moderne permet de venir se réchauffer près du poêle et de se reposer autour de l’une des tables. On ne manque rien de la vue grâce aux grandes bais vitrées qui donnent sur la forêt. À l’intérieur, une petite exposition Tunturi Light Landscapes permet d’en apprendre plus sur les aurores boréales ainsi que les « popcorn trees ». Cet emplacement est d’ailleurs idéal pour observer les aurores boréales.

Le soleil décline à l’horizon, n’ayant pas emporté de lampes frontales avec nous. Nous décidons d’entamer le chemin retour. Nous profitons encore quelques instants du panorama sur la gigantesque forêt blanche. Les arbres recouverts de neige, semble attendre en contrebas comme une armée de petits soldats. Le ciel change de couleurs et commence à se teinter de rose. Émues, nous continuons notre chemin, le cœur rempli de bonheur.

Pour cette randonnée, vous pouvez partir du village de Luosto. Pour notre part, nous avons opté pour un départ depuis le restaurant Torvisen Maja afin de déguster leur délicieux Munkki.

Les Kotas, la vie finlandaise

Un séjour en Laponie Finlandaise ne peut pas être complet sans la visite de Kotas. Un « Kota » c’est une cabane-café traditionnelle, de forme hexagonale et construite à l’aide de rondins de bois. J’ai adoré ces institutions de la culture finlandaise.

Aarnikota

À Luosto, situé au bord du lac Arnilampi, on trouve Aarnikota. L’un de mes endroits préférés de ce séjour. Ici, on prend place autour du feu et l’on y déguste de délicieuse crêpe (cuites au feu de bois) à la confiture de mûres arctiques. Un pur délice. Je regrette d’ailleurs de ne pas avoir ramené un pot avec moi.

Kota Ravintola Itäkota

Du côté de Salla, c’est au Kota Ravintola Itäkota que j’ai atterri. Situé au pied des pistes de ski, c’est ici que j’ai pu manger le meilleur munkki (une sorte de donut) du séjour. Il était si bon que je suis même allé en chercher un deuxième par la suite. Le propriétaire, d’une gentillesse extrême, nous a offert un « Mehu » (jus de baies) afin d’accompagner notre encas. Nous étions les deux seules touristes parmi les locaux.

Randonnée dans le parc naturel de Salla

Cette fois-ci, c’est à pied que nous partons randonner. Nous décidons de nous rendre à la tour d’observation de Iso Pyhätunturi. La neige étant relativement tassée nous avons pu faire la boucle en chaussures de marche. Cependant, suivant la neige fraîche, il vaut mieux être équipé de raquettes.

Le paysage est comme à chaque fois lors de ce séjour : féérique. Lorsque nous arrivons au sommet, la tour d’observation, gelée, trône comme si elle venait d’atterrir sur la lune. J’ai l’impression d’être sur une autre planète ! Le panorama à 360 s’étend à perte de vue. Quand le ciel est bien dégagé, il est même possible d’apercevoir la Russie.

Le vent souffle fort au sommet, nous ne nous attardons pas très longtemps et reprenons notre route.

À la découverte des rennes au Salla Wilderness Park

Un voyage en Finlande n’est pas complet sans une rencontre avec les rennes. Ces animaux font partie de l’histoire de la région et de la vie du peuple Sami. Pour cela, direction le Salla Wilderness Park. De nombreuses activités y sont proposées, notamment des balades en traineau, un safari de rennes ou encore la possibilité de les nourrir. C’est pour cette dernière option que nous avons opté. J’ai été très impressionnée de voir ces animaux de si près.

Dans le centre du Salla Wilderness Park, je vous conseille de vous arrêter à l’exposition qui traite de la faune et de la flore de la région et également de goûter à la délicieuse soupe au saumon du restaurant.

Plus d’infos : Salla Wilderness Park

Rêver sous les aurores boréales

Nous voilà à notre 4ème jour de voyage, nous sommes à Salla, et n’avons pas encore pu admirer les célèbres aurores boréales. Nous consultons les prévisions sur nos différentes applications. La soirée s’annonce avoir du potentielle.

Salla est réputée pour être la ville la plus froide de Finlande, les températures peuvent descendre jusqu’à -50°. Équipées de multi couches de la tête aux pieds, incluant un bon nombre de chaufferettes, nous prenons la direction du Marais qui se trouve non loin de notre cottage. Nous avons repéré un Kota ouvert où nous préparons un feu pour nous réchauffer dans l’attente de la nuit.

Nous observons le ciel. Ce dernier est légèrement éclairé par la pleine lune. Mais pour l’instant, aucune teinte verte ne pointe le bout de son nez. Nous dansons sur place, autour du feu pour nous réchauffer. L’œil sur notre application météo, la température indiquée est de -36° ! Je crois que c’est bien la température la plus froide que j’ai vécu. 

Et la magie opère !

Soudain ! Une légère lueur commence à percer dans l’immensité noire du ciel. Nous sautons de joie ! Ça y est ! L’aurore prend de l’ampleur et commence à danser dans le ciel, juste devant nos yeux. Je suis si émue ! Le spectacle fût court mais intense. Nous allons nous coucher, le nez gelé, mais les yeux remplis d’étoiles.

Quelques jours plus tard, lors de notre dernière nuit à Rovaniemi, nous n’imaginions pas revire ce spectacle. Mais quel spectacle ! Les flammes de couleur vertes dansent dans la nuit au-dessus de nos têtes. Se déplacent en ondulant de manière hypnotique. Cet instant est magique !

Quand observer des aurores boréales ?

La meilleure période pour observer des aurores boréales en Laponie finlandaise est durant la période des nuits polaires, de septembre à mars.

Musée Arktikum

J’ai été captivée par le Musée Arktikum. Sûrement car j’avais l’impression que le bâtiment sortait tout droit de la saga de livres les Royaumes du Nord, que j’avais adorée étant enfant.

Sous la grande verrière, différentes expositions sont présentées. Elles permettent de découvrir l’histoire du pays et de la vie des Samis mais également les recherches effectuées dans les régions arctiques par le centre scientifique.

Je conseille de prévoir deux bonnes heures pour avoir le temps de faire le tour, de regarder les films et de pouvoir admirer de près les différents objets du quotidien de la vie des locaux.

Plus d’infos : Musée Arktikum

Retourner en enfance au village du Père Noël

Le Village du Père Noël est sans doute l’endroit le plus touristique de ce séjour. Cependant, le Santa Claus Village reste une expérience à faire au moins une fois sur le chemin retour vers l’aéroport.  De mon passage au pays du Père Noël, je retiens trois activités :

  • Recevoir un certificat du Cercle Arctique : Il est possible de recevoir un très joli document attestant de la date où l’on a traversé le cercle arctique. 
  • Découvrir le bureau de Poste du Père Noël et voir les très nombreuses lettres que les enfants du monde entier ont envoyées.
  • Retourner en enfance en prenant la pose à côté du Père Noël. Autant dire que c’est l’activité numéro 1 du village. Il faut très souvent s’armer de patience pour rencontrer ce célèbre barbu. Lors de notre venue, nous avons eu la chance de n’attendre que 20 minutes. Nous étions toute timide face à lui.

Plus d’infos : Santa Claus Village

Les infos pratiques 

Partir en voyage avec Kontiki

Mon séjour en Laponie Finlandaise a été élaboré et organisé par Kontiki, le spécialiste suisse des pays nordiques tels que les Pays Baltes, la Scandinavie ou l’Islande.

L’avantage de réserver avec Kontiki est que l’agence s’occupe de tout. Des hébergements (peu nombreux en Laponie), en passant par les activités ou encore la location de la voiture. Kontiki nous certifie des logements et des prestataires respectant une certaine charte d’engagements éthiques et responsables (https://www.kontiki.ch/fr/developpement-durable). Les logements et les activités sont toujours testées par l’équipe de Kontiki, ce qui garantit d’une grande qualité.