Visiter Ulm pendant un week-end en Allemagne

Début octobre, je suis partie à la découverte de Ulm, ville du Bade-Wurtemberg en Allemagne. J’ai eu un énorme coup de cœur pour cette ville durant mon voyage. Le charme d’antan se mêle à l’architecture moderne. Les ruelles pavées et les petits canaux romantiques cohabitent avec harmonie à la géométrie de la bibliothèque et du bâtiment de l’office du tourisme,

Que faire à Ulm


Ici, tous les monuments importants et les sites à visiter sont très proches les uns des autres. Ce qui rend les visites des plus agréables. La ville appelle à la flânerie. Bordée par le Danube et parcourue de petits canaux et de rues piétonnes, le charme est partout à Ulm. Allez ! Je vous emmène découvrir la ville !

Les quais du Danube
 

Je suis arrivée en fin de journée, la météo étant des plus agréable, à peine mes affaires déposées à l’hôtel, je me suis rendue au bord des rives du Danube. Perché sur les remparts, je commence par explorer le Rosengarten (Le Jardin des roses) qui offre une magnifique vue sur la Cathédrale et la rivière. Je remonte ensuite les remparts jusqu’à la curieuse Tour Berblinger. 


La tour a été construite en l’honneur d’Albrecht Ludwig Berblinger, un célèbre tailleur de la région qui était également inventeur et l’un des pionniers de l’aviation. C’est à l’emplacement de cette tour que l’inventeur s’est élancé avec sa machine volante pour tenter de voler au-dessus du Danube. Malheureusement, son essai de vol fût un échec cuisant. Un escalier en colimaçon permet de rejoindre le sommet tour est inclinée de 10 degrés et de profiter d’une jolie vue sur la ville et le Danube.

 

Il est vraiment très agréable de se promener le long des rives du Danube. De ce que j’ai pu voir, c’est également le lieu de prédilection des habitants qui viennent s’y retrouver en fin de journée ou pendant le weekend.

Fischerviertel, le quartier des pêcheurs et des Tanneurs

Le Fischerviertel, quartier des pêcheurs et des Tanneurs en français est l’endroit que j’ai préféré à Ulm. C’est un tout petit quartier, intimiste et bucolique qui est parcouru de petits canaux de la rivière Blau. On dirait un mélange entre une petite Venise et une petite Amsterdam. J’ai adoré !

Durant tout mon séjour, je n’ai cessé de revenir ici, fouler les pavés des ruelles et admirer les jolies maisons. J’ai à chaque fois découvert de nouveaux bâtiments et de nouveaux points de vue. C’est d’ailleurs dans ce quartier que se trouve la curieuse “Schiefes Haus”. Cette maison est inscrite au Guinness Book des Records en tant qu'”hôtel le plus penché au monde”.

Découvrir le quartier bucolique de Grabenhäusle

Le deuxième quartier que j’ai adoré à Ulm est le Grabenhäusle. Cet endroit est un véritable havre de paix. Au sommet des remparts, le Grabenhäusle abrite d’anciennes maisons de soldats. Toutes alignées les unes à côté des autres, comme une continuité du rempart, ces adorables minis maisons possèdent également toutes un petit jardin. Les maisons sont très joliment décorées et fleuries. Chacune à des volets d’une couleurs différentes mais tout est en harmonie. 

La Cathédrale d'Ulm

La Cathédrale d’Ulm est le symbole de la ville. Peu importe où vous vous trouverez, vous la verrez fendre le ciel. Idéal d’ailleurs pour se repérer dans la ville et retrouver son chemin jusqu’au centre. 

Pour la petite anecdote, la Cathédrale d’Ulm est en réalité une église. Je pense qu’elle doit l’utilisation de ce terme à sa taille imposante. En effet, la “cathédrale” possède le clocher le plus haut du monde. Ce dernier culmine à exactement 161, 53 mètres ! Merci le vertige ! La Cathédrale d’Ulm est de style gothique. Sa construction a commencé en 1377 mais faute d’argent, fût interrompue de nombreuses années et sera finalement achevée en 1890.

768 marches, ça use les souliers !

Il faut compter 768 marches pour monter au sommet de la flèche de la Cathédrale. La flèche était fermée pour rénovation, il y aura un petit peu moins de marches pour mes jambes. Le défi peut sembler de taille, mais je vous conseille de prendre votre courage à deux mains, car la vue depuis le sommet est juste incroyable. Le panorama sur la ville et les alentours est tel qu’il parait que par temps dégagé, l’on peut même apercevoir les Alpes Suisses. Nous n’en menions pas large avec ma copine Caroline lors de la montée à reprendre notre souffle sur les plateformes intermédiaires et à le reperdre immédiatement en regardant la vue.

Se prendre pour un moineau et voir Ulm d’en haut

Au pied de la Cathédrale, il est possible de vivre une expérience unique. Direction le m25 pour tester birdly. Dans une petite pièce, une chaise un peu spéciale pour attend. Il suffit de s’y allonger à plat ventre, les bras ouverts de chaque côté. Un casque VR sur les yeux et c’est parti on s’envole ! Birdly permet de se mettre dans la beau du symbole de la ville : le moineau. Et ainsi découvrir Ulm au temps du Moyen-Âge en survolant la ville en quelques battements d’ailes. Je n’avais jamais essayé quelque chose de similaire ! Les rendus 3D sont super bien faits et la sensation de voler et bien réelle, notamment grâce à un petit ventilateur qui souffle de l’air.

Toutes les informations pour rendre son envol avec Birdly

Admirer la mairie

À deux rues de la Cathédrale se trouve le Rathaus, la mairie de Ulm. Le bâtiment est facilement reconnaissable car il est entièrement décoré de peintures datant du début de la Renaissance (XIVe). Ces peintures murales représentent les vices, vertus et les commandements. Sur la façade ouest, au centre du bâtiment, l’on peut admirer une magnifique horloge pleine de détails.

Autour d'Ulm

Balade panoramique le long du Ulmer Höhenweg
 

Pour une matinée en pleine nature, direction la balade panoramique le long du sentier Ulmer Höhenweg. Pour se faire, j’ai pris le bus jusqu’à l’arrêt “Technische Hochschule”. Des petits panneaux indique très bien le chemin. Évidemment, comme d’habitude, j’ai réussi à en louper un et à me perdre un peu. Mais j’ai très vitre retrouver le bon chemin.


Le sentier permet d’avoir un magnifique panorama sur Ulm. On se rend ainsi bien compte de la grandeur de la cathédrale qui domine largement toute la ville. Les couleurs automnales ont accompagné cette très agréable balade.

L’Abbaye de Wiblingen

À quelques kilomètres d’Ulm, se trouve Wiblingen. Si vous avez le temps, je ne peux que vous recommander d’emprunter un vélo pour vous y rendre. Nous avons longé les rives du Danube et de l’Iller pour une très agréable balade, avant d’arriver à Wiblingen et de découvrir son Abbaye. 

L’ancienne Abbaye de Wiblingen abrite aujourd’hui une partie de la faculté de médecine d’Ulm. Elle ne se visite donc pas totalement. Au-delà de son impressionnant bâtiment aux allures romantiques. La bibliothèque de style Rococo vaut à elle seule les 30 minutes de pédalage. J’ai eu l’impression de me retrouver dans la Belle et la Bête. Les moulures et les peintures sont sublimes et vous donnent l’impression de faire partie d’un tableau. En plus de la bibliothèque, il est également possible de visiter l’église et le musée de l’ancien couvent.


Ulm, les infos pratiques

Comment se rendre à Ulm

Pour me rendre à Ulm, j’ai voyagé en train depuis Lausanne. Un changement à Zürich, et le train file directement à Stuttgart où il faut prendre une correspondance pour Ulm. En partant de Lausanne à 9h19, je suis arrivée à Ulm à 14h39. Plutôt pas mal non ?

La Ulm Card

La UlmCard, c’est le sésame qui vous permet sur un ou deux jour(s) de partir à la découverte de nombreux monuments et musées de la ville. Vous bénéficiez également des transports gratuits et recevez certaines surprises dans des magasins ou restaurants. La UlmCard coûte 17€ pour un jour et 22€ pour deux jours. Grâce à cette carte,  vous pourrez louer un vélo gratuitement auprès de l’office de tourisme.

Acheter la UlmCard

Où dormir à Ulm ?

Première étape avant de partir à la découverte de la ville : retrouver l’hôtel et y déposer mes affaires. Pour ce séjour, c’est au Ulmer Münster Hotel que j’ai pris mes quartiers. Ce petit hôtel familial est situé en plein coeur de la ville. Au pied de la Cathédrale ! La situation géographie est idéale pour visiter Ulm à pied ou avec les vélos mis à disposition. La Cathédrale servant de repère, permet de retrouver l’hôtel en moins de deux ! La chambre sous les toits dans laquelle j’ai séjourné est spacieuse et très lumineuse. Avec en plus une vue magistrale sur la grande dame ! Le petit-déjeuner était délicieux et varié. J’ai beaucoup aimé l’atmosphère de cet endroit où on a l’impression de séjourner chez des amis plus qu’à l’hôtel.

Les bonnes adresses pour se régaler

Durant ce voyage à Ulm, je me suis régalée de différents types de cuisine, je vous partage ma sélection de restaurants testés et approuvés !

Restaurant nö, Hafengasse 8,
FLOA, Frauenstraße 48 : des tapas vietnamiens délicieux
Die Halle, Heigeleshof 5 : un food court pour se régaler de cuisine du monde !
Kornhäusle, Kornhausgasse 8 : Une crêperie où le cidre vous est offert avec la UlmCard
Barfüßer, Neue Strasse 87-89 : pour déguster la cuisine locale
Fräulein Berger, Herrenkellergasse 14 : pour une pause boissons chaudes et goûter
Kaffee Fred, Pfluggasse2 : pour un café en chemin ou sur la petite terrasse

Envie de découvrir l’Allemagne ? 

Je vous invite à lire mes autres articles pour vous inspirer des voyages dans ce pays voisin. Stuttgart à Noël ? La région Saxonne ? Ou bien la Thuringe ?

Ce reportage a été réalisé en collaboration avec Germany Tourism et Tourismus Ulm. Je remercie toutes les personnes qui ont participé à ce voyage à Ulm, pour votre professionnalisme et amour pour votre ville. Les opinions exprimées dans cet article sont les miennes

Écrit par
Plus de Valentine
Vals – Escapade dans les Grisons
Les Grisons c’est le plus grand canton de Suisse mais aussi celui...
Lire la suite