Séjour hivernal à LAAX : 4 activités à ne pas rater !

Cet hiver, j’ai redécouvert le plaisir des séjours à la montagne. Je me suis rendue aux Grisons, canton que j’apprécie particulièrement, pour découvrir la station de LAAX. LAAX. Vous avez déjà entendu ce nom, j’en suis sûre ! Cette station grisonne est la Mecque du freestyle. Elle accueille d’ailleurs le LAAX Open, une compétition renommée dans la discipline. Immersion dans cet univers et cette station définitivement pas comme les autres !

1. Prendre de la hauteur sur le Senda Dil Dragun

Canopée Senda Dil Dragun

À mon arrivée à LAAX, le soleil est de la partie. On se croirait même déjà en plein milieu du printemps. Ni une, ni deux, je dépose mes affaires au Riders Hotel et je pars à la découverte. Je n’ai pas besoin d’aller bien loin. Juste à côté de l’hôtel se trouve une nouvelle attraction, ouverte depuis 2021 (Et oui, c’est tout récent !) : le Senda Dil Dragun.

Tour de la Canopée de Senda Dil Dragun à Laax

Senda Dil Dragun, c’est le plus long sentier de la canopée du monde. 1.56 kilomètres à hauteur de la cime des arbres pour une balade d’une autre dimension. Ce sentier offre une perspective totalement différente des randonnées traditionnelles et est facilement accessible à tous (poussettes et personnes à mobilité réduite incluses), de quoi prévoir un joli moment avec toute la famille !

Sentier de la Canopée à Laax

Juste sous la cime des arbres, la canopée serpente doucement, offrant un moment hors du temps, à marcher aux chants des oiseaux. Des petits arrêts ludiques et culturels ont été créés pour en apprendre plus sur la faune et la flore de la région. Pour redescendre du Senda Dil Dragun, laissez-vous tenter par le toboggan géant de 73m de haut ! Un super moment assuré pour conclure cette visite.

En savoir plus sur le Senda Dil Dragun

2. Se mêler aux freestylers sur les pistes de LAAX

Station de Laax enneigée

Ce séjour à LAAX est pour moi l’occasion de remettre les skis pour la deuxième fois en 2022. Je dois dire que les pistes larges, pensées pour les freestylers, sont idéales pour les skieurs débutants. Malgré la visibilité réduite, due à la tempête de sable du Sahara, j’ai pris énormément de plaisir à skier et à dévaler les différentes pistes (bleues, il ne faut pas abuser!). Entre télécabine, télésiège ou arbalètes, vous aurez le choix pour rejoindre différentes pistes pour tous les niveaux. Plaisir assuré !

Skier en hiver dans les Grisons, à Laax

Et si vous êtes amateur de freestyle, deux halfpipes sont là pour vous donner des frissons. On retrouve d’ailleurs depuis janvier 2015, le plus grand halfpipe du monde à LAAX. 6,90 mètres de haut, 200 mètres de long et 22 de large… des chiffres à donner le vertige !

Vinyls à la station de Laax

LAAX c’est aussi LA station la plus stylée que j’ai pu voir jusqu’à maintenant ! Le design est partout, même jusqu’à la station de la télécabine… On en parle de ces étagères aux contenus rétro que je rêve d’avoir chez moi ?!

3. Tester la luge de nuit

Descente en luge de Foppa à Flims

Pour un bon moment de rire et d’adrénaline, je vous conseille de prévoir quelques descentes en luge de nuit depuis l’arrivée du télésiège de Foppa. Avec Morgane, nous avons loué nos luges directement au départ du télésiège, à Flims et c’est parti pour l’aventure. Je vous conseille d’essayer d’avoir un télésiège avec une “bulle”, car de nuit, ce n’est pas la même limonade que le jour…il fait quelque peu frisquet. Surtout après quelques descentes.

La piste de luge s’étend sur environ 3km. Elle serpente d’abord à travers la forêt, avant de rejoindre la piste de ski, réservée aux luges pendant la soirée. Une descente dure entre 5 et 10 minutes, dépendant de votre vitesse. Avec Morgane nous avons mis un peu plus de temps pour la première, car nous n’avons pas suivi le bon tracé. Oupsi. Pensez donc à bien demander la carte pour être sûr de votre chemin lors de votre premier round.

C’est parti !

Depuis Foppa, je prends mon élan, assise sur ma luge en bois, le pied posé sur les patins, prêts à appuyer pour diriger l’engin. Je me penche en arrière pour prendre de la vitesse. L’air s’engouffre dans mes cheveux, me fait couler les yeux, la neige projetée par mes pieds au sol lorsque je freine m’éclabousse. Quelle expérience ! Les sensations sont au rendez-vous !

Avant d’entamer une ultime descente, nous nous arrêtons au restaurant Berghaus Foppa, à seulement quelques pas de l’arrivée du télésiège. L’établissement est idéal pour découvrir l’une des nombreuses spécialités grisonnes. Ce soir-là, je me laisse tenter par la découverte des Capuns. Une sorte de gros spätzli, agrémentés de salami, d’herbes et de fromages, qui sont enrobés dans des feuilles de bettes. Le tout est recouvert de crème et de parmesan. Rien de léger, mais quel délice !

Plus d’infos: Berghaus Foppa

4. S'initier au ski de fond à Bargis

Le plateau de Bargis aux grisons

Pour terminer ce séjour grisons, je vais découvrir une activité hivernale que je n’ai encore jamais testé : le ski de fond ! Direction Bargis et son plateau isolé situé au-dessus de Flims. Pour accéder à ce petit paradis, il faut laisser sa voiture au parking payant de l’arrêt du car postal “Fidaz-Waldrand” et continuer la route en car ou à pied.

Arrivées au sommet, nous rencontrons Janic, notre moniteur pour la matinée. Il nous équipe : skis, bâtons et chaussures adaptées. Nous sommes prêtes pour cette nouvelle activité !

La magie opère

La piste de ski de fond se trouve dans un décor qui semble sorti tout droit d’un film tellement il a l’air irréel. Ce qui nous entoure est tout simplement magnifique. Au pied des montagnes, la piste tourne à droite, à gauche. Des petits chalets en bois sont disséminés un peu partout. Un groupe de bouquetins s’amusent sur la falaise abrupte en face de nous. Ici, le silence règne en maître.

Bouquetins se baladant à Bargis
Faire de ski de fond aux Grisons, à Bargis
Piste de ski de fond à Bargis aux Grisons

J’ai adoré découvrir ce sport qui est bien plus complexe qu’il n’y paraît. J’ai d’ailleurs pris beaucoup de plaisir durant toute la durée de l’initiation. Ça m’a donné envie de retenter l’expérience l’année prochaine. En effet, le ski de fond est bien moins lourd pour les genoux, et permet de travailler plusieurs parties du corps en même temps. Ce sport a souvent la réputation d’être un peu un “sport de vieux”, mais c’est totalement faux ! Tout le monde trouvera son compte dans sa pratique.

Plus d’infos: Trinnordic (site en allemand)

Mes bonnes adresses à LAAX

Riders Hotel

Cet hôtel au design industriel comme j’adore est idéalement situé à LAAX. A deux pas de la télécabine, tout est ici à portée de main… ou devrais-je dire, de ski. L’ambiance est super ! Et pas de soucis pour aller prendre son petit déjeuner en chaussettes ! Riders vibes !

Riders Hotel et son design industriel Chambre du Riders Hotel

Réservez votre nuit au Riders Hotel

Aux Grisons, la viande séchée et les Capuns sont rois ! Mais on ne trouve bien évidemment pas que cela. Voici deux adresses à tester si vous êtes dans la région de LAAX.

Caffè NoName
Situé sur les pistes de ski, ce café fréquenté autant par les familles que par les freeriders propose une belle sélection de soupes et de paninis végétariens.
Plus d’infos: Caffè NoName

La Clav
Ce restaurant revisite les classiques de la région en version végétariennes et véganes et propose toujours des ingrédients de saison.
Plus d’infos: Restaurant La Clav

Délicieux plats du restaurant La Clav

Les Grisons un jour, les Grisons toujours

Été, comme hiver, un séjour aux Grisons est toujours une valeur sûre pour une escapade réussie ! Des villages typiques, des paysages à couper le souffle, des activités à n’en plus finir ! Peu importe vos goûts, vous avez de quoi vous régaler ! Je ne compte plus les séjours que j’ai passés dans ce coin de la Suisse et à chaque fois j’en suis ravie ! J’ai déjà hâte de pouvoir y retourner, peut-être en automne ?

Ce reportage a été réalisé en collaboration avec l’Office du Tourisme de LAAX. Je remercie toutes les personnes qui ont participé à ce voyage, pour votre professionnalisme et amour pour votre région. Les opinions exprimées dans cet article sont les miennes.

Écrit par
Plus de Valentine
Brooklyn hors des sentiers battus avec New York Off Road
Quand je visite une ville, j’ai toujours envie de voir certains lieux...
Lire la suite