Fribourg Région : itinéraire pour un road trip de 3 jours

La Suisse ne cessera donc jamais de me surprendre ! Un si petit pays, mais tellement de découvertes à faire ! Pour cette escapade, je me suis rendue dans le canton de Fribourg pour un road trip de trois jours.

Envie de tailler la route en Suisse ? Dans cet article je vous propose un itinéraire du côté de Fribourg Région.

Fribourg

Mon premier arrêt est la ville de Fribourg, qui porte le même nom que le canton dans lequel elle se trouve et qui en est la capitale. Fribourg peut être vu comme le Röstigraben. La ville est en effet la frontière culturelle entre Suisse romande et alémanique. Fribourg se situe de chaque côté de la Sarine.

Visite guidée
   

Comme souvent, j’aime bien commencer par une visite guidée de l’endroit où je me trouve afin d’avoir une base pour appréhender la ville seule ensuite. A chaque fois, j’apprends des anecdotes sur la ville dont je n’avais absolument pas connaissance. Ça n’a pas manqué cette fois-ci non plus avec mon guide Emmanuel. Des histoires sur la ville et ses habitants, ou encore des détails insolites sur les noms de rues ou les façades de bâtiments… seule, il est certain que je n’aurai pas vu tout cela. 

Le centre et la Basse-Ville

Par exemple, aviez-vous remarqué qu’une des sculptures sur le côté de la cathédrale représente des personnes avec un téléphone portable dans leurs mains ? Saviez-vous que la rue des épouses porte ce nom car c’est par là que passaient les jeunes mariés en sortant de la Cathédrale ? 


J’ai commencé la visite par arpenter le centre de Fribourg, avant de me diriger vers la Basse-Ville. A l’époque, personne ne voulait habiter dans cette partie de Fribourg. C’était le lieu réservé aux démunis, aux ouvriers, mais aujourd’hui le quartier de la Neuveville est très convoité. Il n’y a qu’à voir les jolies façades des bâtiments ! Fribourg bien 200 façades de style gothique extrême bien conservées !

Fribourg, c’est un peu la ville des ponts. En effet, on n’en trouve pas moins d’une quinzaine sur la commune. J’en emprunte plusieurs, mais mes préférés sont le pont de Berne, le premier à avoir été construit au 13ème siècle, et le pont du Milieu qui offre une vue magnifique depuis le contrebas de la ville et qui relie le quartier de l’Auge à celui de la Neuveville

Le Funiculaire de Fribourg

Ma visite guidée touche à sa fin, pour retourner au centre-ville, j’utilise le Funiculaire de Fribourg. Ce Funiculaire, classé monument historique, est unique en Europe. Pourquoi ? Il fonctionne grâce à un système de contrepoids aux eaux usées de la ville.

Le Funiculaire de Fribourg, classé monument historique, est unique en Europe… c’est effectivement un des seuls qui carbure aux eaux usées de la ville, dont il se sert grâce à un système de contrepoids. Prendre le funiculaire c’est tout une expérience, alors oui, il y’a l’odeur des eaux usées, mais les grincements de la crémaillère centenaire valent le coup et font remonter le temps durant les deux minutes de trajet.

Le funiculaire relie la Basse-Ville (Neuveville et Auge) au centre avec une cadence des courses au besoin toutes les 6 minutes

Frÿburg 1606 - le visioguide immersif

Si vous aimez visiter une ville par vous-même, à Fribourg, je vous recommande le visioguide «Frÿburg1606» . Une visite immersive qui vous transporte littéralement dans l’histoire de la ville de Fribourg. Ce guide mêle vidéo, audio et réalité augmentée pour une visite inhabituelle, au cœur du Fribourg du 17e siècle. Accompagné des personnages de fiction, je flâne dans la ville à l’écoute de son histoire et de légende. La réalité virtuelle me permet de voir des bâtiments aujourd’hui disparu et ainsi de connaître l’ancien visage de la ville, Cette visite est comme un voyage dans le temps !

Pour utiliser le Visio guide Frÿburg 1606 vous avez deux possibilités :

  1. Télécharger l’application Fribourg Tourisme AR (sur Apple Store ou Google Play Store) pour la modique somme de CHF 5.
  2. Louer un iPad avec le guide installé directement à l’office de tourisme de Fribourg.

Le carnet d'adresse

Fribourg regorge de bonnes adresses. Voici celles que j’ai pu tester.

  • Les Trentenaires, Rue de Lausanne 87, 1700 Fribourg. Une très belle sélection de bières est disponible
  • L’Aigle Noir, Rue des Alpes 10, 1700 Fribourg. Des produits de saison, cuisiné avec talent.

La Fribourg City Card, c’est le bon plan pour visiter la ville. Elle inclus différentes activités ainsi que les transports.

Estavayer-le-Lac

Situé au bord du lac de Neuchâtel, Estavayer-le-Lac est connue comme destination estivale pour ses nombreuses activités nautiques. Mais Estavayer c’est bien plus que cela ! Suivez-moi pour de jolies découvertes.

ArtiChoke

ArtiChoke, c’est un festival d’art urbain, dont la première édition a pris place à Estavayer-le-Lac en 2019. Grâce à cet événement, les rues de la cité d’Estavayer-le-Lac sont devenues une galerie à ciel ouvert et font de la cité médiévale la Capitale romande du Street art. Du festival, découle un itinéraire urbain qu’il est possible de réserver auprès de l’office de tourisme ou de faire en autonomie.

Au programme, 16 œuvres d’artistes suisses et européens sont à découvrir dans la ville, mêlant agilement les couleurs, les techniques artistiques à l’architecture médiévale. L’ancien et le contemporain contrastent tout en se mêlant à la perfection.

Les œuvres

J’ai particulièrement aimé le travail de Serge Lowrider et son graphisme rétro qui mélange les couleurs vivent et les typographies. Les références à Estavayer sont nombreuses à travers sa fresque colorée. Estavayer-le-Lac (Suisse), Place du Casino.

L’œuvre en point de croix de Raquel Rodrigo m’a également particulièrement touchée. Par la technique qui me fait penser à ma grand-mère avec qui je faisais du point de croix quand j’étais petite. Mais également à cause des roses représentées qui sont les fleurs préférées de ma maman. La rose est d’ailleurs l’emblème d’Estavayer-le-Lac. On la retrouve plantée à de nombreux coins de rue, décorant d’un grand nombre de façades.

Cet itinéraire m’a également fait découvrir le travail d’une artiste suisse : Dahflo. Des visuels aux couleurs poudrées et aux lignes sensuels.

Découvrez le parcours urbain d’ArtiChoke.

Cité médiévale

 

Comme mentionné plus haut, Estavayer-le-Lac est reconnu pour le sport nautique. Mais c’est également un bourg médiéval qu’il faut visiter. Les petites ruelles pavées, les nombreux monuments historiques et la vue sur le lac respirent l’authenticité. Je me suis laissée guidée par mes pas, sans but précis, si ce n’est me perdre dans le centre historique de la ville à la rencontre de son château et de ses places.

La Grande Cariçaie
 

La Grande Cariçaie est le plus grand marais lacustre que l’on trouve en Suisse. Cette réserve de près de 3000 hectares abrite environ 800 espèces végétales et plus de 10’000 animales. De nombreux chemins permettent de découvrir les paysages préservés des réserves. Comme les pontons en bois près de la plage de Gletterens qui serpentent intimement entre les roseaux et offrent une balade sauvage et paisible à la fois.



Le carnet d'adresse

Restaurant des Lacustres, Route des Lacustres 22, 1470 Estavayer-le-Lac

Situé au bord du lac, c’est l’endroit idéal pour une pause après avoir visité la ville le matin.

Morat

La dernière étape de ce road trip fribourgeois est la petite ville médiévale de Morat située sur la rive sud du lac portant le même nom.

La Vieille Ville de Morat


L’histoire de Morat est riche. Vieille de 800 ans, et fondée par les ducs de Zähringen, la ville était située au bord d’un axe reliant Rome à la Germanie. La vieille ville médiévale de Morat a su préserver son charme authentique. Les remparts font encore presque le tour complet de la ville, témoignant des anciens conflits ayant pris place dans la région.


Ces fortifications sont les seules en Suisse qui possèdent encore un chemin de ronde praticable. Leur visite est un incontournable car les différentes vues depuis les remparts valent le détour. Particulièrement celle côté ville, où les nombreux toits dessinent un magnifique tableau avec en toile de fond le lac et le Vully.

Les ruelles pavées sont pittoresques, les rosiers grimpant aux façades apportent une touche de romantisme et les charmantes arcades de la rue principale n’attendent qu’une seule chose : qu’on s’y installe pour déguster le traditionnel Nidelkuchen.

Le Port de Morat

Une jolie promenade longe le lac de Morat et mène au port de la ville. Une atmosphère de vacances y règne avec les terrains de beach volley mis à disposition et les grandes étendues d’herbe qui invitent au farniente.

La région de Morat est riche au niveau culinaire. Pour découvrir les spécialités de la région, rien de mieux que l’Etape gourmande. Un tour culinaire réalisable, à pied, à vélo ou encore en voiture. Au programme, trois arrêts pour goûter au terroir fribourgeois :

  • une tranche de Nidelkuchen ou de gâteau du Vully avec un café ;
  • un verre de vin du Vully ou une minérale ;
  • un repas (midi ou soir) comprenant une salade et une assiette de filets de perche.

Ce tour est également une bonne idée pour découvrir la région du Vully, ses vignes et sa vue sur le lac. Malheureusement lors de ma visite, il pleuvait des cordes. J’ai donc effectué le tour en voiture. Je me suis régalée à chaque étape. C’était parfait pour terminer ma découverte de Fribourg Région. J’ai d’ailleurs eu un très très gros coup de cœur pour le Nidelkuchen, ce bien trop délicieux gâteau à la crème. Vous connaissez ?

Le carnet d'adresse

J’ai séjourné au ADLER Boutique Hôtel, récemment rénové avec beaucoup de goût et tout en modernité.

Réservez votre séjour au Adler Murten, Hauptgasse 45, 3280 Murten

Au niveau gastronomie, je me suis régalée au restaurant Käserei, étoilé Michelin


Ce séjour du côté de Fribourg Région se termine, j’ai passé trois jours à découvrir différents points d’intérêt du canton. Des villes, qui, d’un côté ont certaines similitudes et de l’autres qui sont totalement différentes et complémentaires. J’espère que cet article vous aura donné quelques idées pour votre prochaine virée en Suisse. 

Si vous connaissez déjà la région, n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous pour me partager votre expérience.

 

Ce reportage a été réalisé en collaboration avec Fribourg Région. Je remercie toutes les personnes qui ont participé à ce voyage, pour votre professionnalisme et amour pour votre région. Les opinions exprimées dans cet article sont les miennes.

 

 

Écrit par
Plus de Valentine
Islande, pays de glace
En hiver, la glace est reine en Islande. Elle est votre amie...
Lire la suite